Si seulement tu en as envie – Bruno Combes

 

seulement-si-tu-en-as-envie...-901345-264-432

 

DATE DE PARUTION:
5 avril 2017

NOMBRE DE PAGES:
317

EDITEUR:
J’ai Lu.

RESUME:
Vu de l’extérieur, Camille mène une vie parfaite : mariée à un homme de bonne famille, avocate de renom, deux enfants… Et pourtant son mariage s’épuise. Son mari la délaisse, sa belle-famille se montre méprisante, sa fille adolescente reste focalisée sur son téléphone portable, seul son fils, Lucas, lui apporte un peu de réconfort. Alors quand le premier garçon qui a fait battre son coeur la recontacte après vingt-sept ans, elle se laisse emporter dans un tourbillon de sentiments. Stephen est bouquiniste, et vit entre ses librairies de Paris et de Londres. Elle profite d’un déplacement professionnel en Angleterre pour le revoir. Lui n’a jamais cessé de l’aimer et elle retombe sous le charme. Pourtant, Camille met fin à leur relation. Elle tient trop à ses enfants pour mettre en danger sa vie de famille. Quelques mois plus tard, elle reçoit un manuscrit écrit par Stephen. Dans ces pages, il raconte leur histoire : du premier regard au dernier baiser. Mais ce livre est inachevé, et c’est à elle d’en choisir la fin.

AVIS:
Bien que ce ne soit pas du tout mon genre de prédilection, je me suis lancée dans l’aventure « Si seulement tu en as envie » parce qu’il s’agissait de l’un des coups de coeur de mon amie libraire, et il faut toujours écouter les coups de coeur des libraires. Surtout quand le résumé parle à la petite fleur bleue qui vit en vous.
Mais pour celui là, ben c’est plutôt raté. Je m’attendais vraiment à lire une histoire d’amour bouleversante, à être submergée par les sentiments des personnages, à tomber amoureuse de leur histoire. J’ai eu une impression de sentiments laissés au second plan. Plus qu’une histoire d’amour, c’est une histoire sur la crise de la quarantaine. Quelque chose qui ne me parle pas du tout. Alors que bon, les histoires de premier amour ça parle à tout le monde normalement.

J’ai bien aimé le personnage de Stephen, il vit pleinement et écoute toujours son coeur. Camille m’a quelque peu agacée, je l’ai trouvée froide, jamais heureuse, j’ai eu l’impression qu’elle se servait de Stephen pour se venger de son mari qui la délaissée plutôt que pour revivre un amour d’adolescent. Bon après c’est surement l’adolescente rêveuse qui s’exprime mais j’aurai aimé qu’on délaisse un peu les questions d’ordre matériel pour se concentrer pleinement sur les sentiments. Dommage.

NOTE:
2/5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s